Bourgogne

Sites

Côte d’Or

  • Dijon, oratoire ducal de la Chartreuse de Champmol

Références

Monget C., 1898-1909. La chartreuse de Dijon d’après les documents des archives de Bourgogne. Volume III : De la période révolutionnaire à l’époque moderne. Tournai : Notre-Dame-des-Près, plus particulièrement p. 130-134.

Quarré P., 1947-1953a. Fouilles à la chartreuse de Champmol. Mémoires de la Commission des Antiquités du département de la Côte d’Or, XXIII, p. 66-67.

Quarré P., 1947-1953b. Les carreaux de pavement de l’oratoire ducal à la chartreuse de Champmol. Mémoires de la Commission des Antiquités du département de la Côte d’Or, XXIII, p. 234-240.

Quarré P., 1952-1954. Les fouilles de la chartreuse de Champmol. Bulletin de la Société des Amis du Musée de Dijon, XXIII, p. 25-28.

Meneret J., 1955. Étude faite sur deux carreaux de pavement de Champmol. Rapport d’étude. Dossier Laboratoire du Louvre n°18.

Quarré P., 1960. La Chartreuse de Champmol : foyer d’art au temps des ducs Valois. Musée de Dijon, Palais des ducs de Bourgogne. Dijon.

Pinette M., 1984. La Bourgogne au temps de Philippe le Hardi. Revue de l’Art, 63, p. 73-74.

Norton C., 1984a. Medieval tin-glazed painted tiles in North-West Europe. Medieval Archaeology, XXVIII, p. 133-172, plus particulièrement p. 155-160.

Norton C., 1992b. Le mécénat du duc Philippe le Hardi et de ses frères dans le domaine des carrelages. Actes des journées internationales Claus Sluter, 17-21 septembre 1990. Dijon, p. 221-232.

Bon P., 1992. Les premiers « bleus » de France : les carreaux de faïence au décor peint fabriqués pour le duc de Berry, 1384. Mehun-sur-Yèvre : Groupe historique et archéologique de la région de Mehun-sur-Yèvre.

Blet M. et Gratuze B., 1999. Rapport d’analyse du carreau de faïence conservé au Musée des Beaux-Arts de Dijon et prêté au Centre Ernest Babelon. Institut de Recherche sur les ArchéoMATériaux (IRAMAT) – Centre Ernest Babelon (CEB).

Jugie S., 2000. Les carreaux de faïence de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne. Dans : J. Rosen et T. Crépin-Leblond, éd. 2000. Images du pouvoir. Pavements de faïence en France du XIIIe au XVIIe siècle. Paris : Réunion des Musées Nationaux (RMN), p. 65-72.

Picon M., 2000. Observations sur la technique et la composition des pâtes de carreaux de pavement principalement bourguignons, XIVe-XVIIe siècles. Dans : J. Rosen et T. Crépin-Leblond, éd. 2000. Images du pouvoir. Pavements de faïence en France du XIIIe au XVIIe siècle. Paris : Réunion des Musées Nationaux (RMN), p. 182-184.

Rosen J., 2002. Le technicien et l’archéologue. Archéologia, 395, p. 56-65.

Rosen J., 2004. Jehan de Gironne, artisan espagnol appelé par Philippe le Hardi. Dans : S. N. Fliegel et S. Jugie, éd. 2004. L’art à la cour de Bourgogne. Le mécénat de Philippe le Hardi et de Jean Sans Peur (1364-1419). Paris : Réunion des Musées Nationaux (RMN), p. 188-189.

De Mérindol C., 2006. Emblématique et carreaux de pavement à l’époque médiévale. Revue française d’héraldique et de sigillographie, 76, p. 29-51.

Lindquist S. C. M., 2008. Agency, visuality and society at the Chartreuse of Champmol. Burlington: Ashgate, p. 36 et 40, figures 2 et 9.