Culture matérielle

« We surround ourselves with objects that we collect, purchase, inherit, or make ourselves; and we use these things to define who and what we are. We often judge others by their belongings, and measure a people and its well-being by the goods that it collectively owns. In short, we define our lives by our possessions. By seeking an understanding of this material world, we gain insight into a society’s fundamental values and beliefs. » Gerald L. Pocius, 1991. Living in a Material World.

L’étude de la culture matérielle permet d’accroître notre connaissance des sociétés passées, d’en mesurer l’avancée et d’apprécier l’héritage qu’elles nous ont légué. Ma contribution concerne l’histoire des techniques et la circulation des produits, des savoirs et des hommes en Europe et en Amérique du Nord aux époques médiévale et moderne. Je m’intéresse plus particulièrement à l’origine, à la fabrication et à l’utilisation des céramiques archéologiques, envisagées comme des sources historiques et des marqueurs socio-économiques.

Publications – Communications – Enseignement